Nos conditions d'annulation flexibles 

En cas de demande d’annulation d’une réservation confirmée et réglée, le Guest sera remboursé dans les conditions suivantes :

  1. Si la Réservation validée est annulée au moins 15 (quinze) jours avant le début de la Période de location, le Guest sera remboursé de la totalité du Prix de Location, de l’assurance obligatoire, de l’hébergement et des frais de ménage le cas échéant à l’exclusion des frais de commission WE PEPS qui resteront à la charge du Guest.
  2. Si la Réservation validée est annulée entre 14 (quatorze) et 7 (sept) jours calendaires avant la Période de location, le Guest ne sera remboursé que de 60% du Prix de Location et de l’hébergement le cas échéant, d l’intégralité des frais d’assurance obligatoires et de ménage le cas échéant, à l’exclusion des frais de commission WE PEPS qui resteront à la charge du Guest.
  3. Si la Réservation validée est annulée moins de 7 (sept) jours avant le début de la Période de location, le Guest ne recevra aucun remboursement du Prix de Location et de l’hébergement (ce prix restant acquis à l’Hôte), de la commission WE PEPS, mais il sera remboursé des frais d’assurance et de ménage le cas-échéant.

 

Politique d'annulation liée à la COVID-19 :

Dans le contexte sanitaire actuel, nous avons mis en place une mesure qui s’inscrit dans les recommandations des autorités, à savoir le report gratuit et illimité.

  1. En effet, sous réserve de l’accord préalable de votre hôte, nous vous permettons de reporter gratuitement votre location à une date ultérieure.
  2. Si vous n’êtes pas intéressé par le report, cette location sera annulée aux conditions d’annulation appliquées par votre Hôte et que vous pouvez retrouver sur votre contrat de location 


Attention, We Peps tient à vous rappeler que pour qu'un évènement soit qualifié de force majeure, il faut que l’événement présente trois caractères, il doit être:

  • « extérieur » (soit échapper à son emprise).
  • « imprévisible » au moment de la conclusion du contrat.
  • « irrésistible ».

Ainsi, si vous avez conclu le contrat en connaissance des circonstances actuelles et de la crise sanitaire, votre cocontractant ne peut pas justifier son annulation par la force majeure.